Quand je m’allonge à tes côtés pour t’endormir…

le

Quand je m’allonge à tes côtés pour t’endormir,

Je pourrais pester de devoir rester dans ton lit

Envier le livre passionnant que j’ai à finir,

Et souhaiter que dans tes rêves vite tu m’oublies…

 

Quand je m’allonge à tes côtés pour t’endormir

Je pourrais ruminer tout ce que j’ai à faire

Planifier chacune des heures à venir

Et penser qu’être là, inerte, c’est l’enfer…

 

Mais quand je m’allonge à tes côtés pour t’endormir,

Je pense à l’instant présent, tout contre toi

J’écoute ton souffle et te respire,

J’apprends par cœur chaque détail de toi…

 

Quand je m’allonge à tes côtés pour t’endormir,

Je serre ton petit corps dans mes bras,

J’oublie le passé, j’oublie l’avenir,

Il n’existe rien d’autre que toi et moi…

 

Petite humeur du jour… Parce que j’ai passé beaucoup de temps à pester et à galérer avec le sommeil de mon fils… Aujourd’hui je galère toujours mais depuis quelques temps mon état d’esprit a changé…Je ne vais pas l’endormir jusqu’à ses 18 ans! Et puis un jour je regretterai ce temps où il me réclamait…alors profitons du moment présent avec nos petits bouts…car ils grandissent trop vite!

 

     Cet article vous plaît? Abonnez-vous à la newsletter (lien en bas de la page) pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suivez ma page facebook!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s