Démission ou des missions ?

le

   La vie n’est pas un long fleuve tranquille… pourtant la mienne est belle et agréable. Une famille unie et remplie d’amour, deux merveilleux enfants qui embellissent notre quotidien, une bonne santé, une maison que l’on aménage peu à peu à notre goût,  un métier qui m’offre la sécurité de l’emploi… Que demander de plus ?

  Et pourtant, de nombreuses remises en questions  viennent me chambouler.  Certains me disent que c’est la crise de la quarantaine (mais dans ce cas elle est vraiment très très en avance !)

  Quelle est ma place sur cette Terre ? Quel rôle ai-je à jouer ? Quels objectifs me fixer ? Quelle est la vie dont je rêve ? Autant de questions pour lesquelles je cherche des réponses.

  Depuis quelques années mes domaines de prédilection sont l’écologie, le bien-être, les enfants et la bienveillance éducative. Mais je ne me sens plus à ma place dans cette société de consommation, j’ai l’impression de ne plus avoir les mêmes centres d’intérêt que les personnes que je suis amenée à rencontrer sur mon lieu de travail ou dans mes activités de loisir. Alors je me pose des questions, je me cherche…

  Et là, une série d’évènements est survenue :

lundi : je reprends mes routines du « miracle morning » et me re-penche sur des questions existentielles du livre.

mardi  matin,  j’écoute France  inter et j’entends en direct l’interview de Nicolas Hulot qui annonce sa démission du gouvernement. Cela m’a bouleversée… J’étais réellement au bord des larmes. Cet homme, qui n’est pas politicien à la base, est à mes yeux un écologiste qui s’inquiète sincèrement de l’avenir de notre planète. Sa notoriété aurait-elle pu influencer des décisions politiques ? Bien sûr, je ne perds pas de vue qu’il se fait chaque année des dizaines de milliers d’euros avec des gels douche Ushuaia aux ingrédients bien cracra (cf  le rapport de 60 millions de consommateurs à ce sujet). Mais là, en entendant Nicolas Hulot démissionner, j’étais partagée entre révolte et déception. L’écologie me tient tellement à cœur, que je me suis demandé, à cet instant précis, alors que son discours me prenait aux tripes,  si ce n’était pas un message pour me montrer la voie que je devais prendre.  Sa démission me dévoilait peut-être ma mission. Non pas être ministre de l’environnement ou de la transition énergétique ! Mais plutôt m’investir réellement dans la voie de l’écologie… Car je me demande bien quel sera l’avenir de mes enfants…  Quelle Terre va-t-on leur laisser…  Est-ce que les aliments sains existeront encore, ou bien tout sera contaminé ? Est-ce que la maladie sera omniprésente ? Combien d’espèces animales auront disparu ? Cela vous semble être un scénario catastrophe ? Et pourtant, c’est tellement proche… (non je vous rassure je vais bien sinon lol)

mercredi, lors d’un défilé à l’occasion de la libération de la commune, j’entends le discours de la Sous-Préfète qui parle de solidarité, d’entraide et d’amour les uns envers les autres. Cela résonne tellement en moi…

jeudi, je poursuis le livre de Lise Bourbeau « écoute ton corps », et alors que j’ai la jambe dans une attelle, je tombe sur cela :

bourbeau.jpg

   Incroyable non ?

   Je ne sais pas si je trouverai une nouvelle voie, je ne sais pas si je démissionnerai un jour de mon travail ou me réorienterai, mais je sais que je dois approfondir le sujet de l’écologie, du respect de la nature, de la réduction des déchets…

   Alors pour mener à bien ma mission, je prends aujourd’hui même un engagement envers toi, lecteur/abonné/ami :

   Je m’engage à écrire un article par semaine sur ce blog, afin qu’il devienne un vrai lieu de partage sur les domaines qui me tiennent à cœur : le bien-être, l’écologie et les enfants.  J’attends donc de ta part des remarques et critiques, bonnes ou mauvaises du moment qu’elles sont constructives. J’espère aussi que ma motivation à partager ce que nous avons déjà mis en place à la maison me motivera à aller encore plus loin, car il y a tellement de choses à faire !

   Il y aura un nouvel article chaque mercredi. Oui parce que tant qu’à se lancer des défis insurmontables, autant mettre une difficulté supplémentaire en publiant les articles le jour où tu bosses le matin et que tu as deux enfants à t’occuper l’après-midi !

   Pour symboliser cet engagement, je viens d’acheter une version payante de wordpress : pas de publicité sur le blog, cela te rendra la lecture plus agréable.

   L’adresse du blog devient donc  www.delatheoriealapratique.com

   Et puis tiens, je me mets au défi d’avoir 1000 abonnés d’ici un an. Rien que ça ! Parce que j’ai aussi appris que nous n’allons pas plus loin que les limites que l’on se donne. Alors autant voir grand !

   Je n’ai rien à gagner financièrement (au contraire du coup !), mais on a tout à gagner à échanger et partager des gestes que l’on peut faire au quotidien pour vivre dans un monde plus sain, où amour et solidarité règnent.

   Alors un petit « j’aime » ou un petit commentaire pour m’encourager dans cette vaste entreprise serait le bienvenu. Merci d’avoir eu le courage de me lire jusqu’au bout, et  je te dis à mercredi prochain pour un nouvel article !

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Angelilie dit :

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

  2. Ophélie dit :

    Bravo pour ce blog !
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s