Faire sa part…

le

  L’argument phare des gens pour ne pas s’investir davantage dans des gestes écologiques, c’est de dire que ce n’est pas à eux de faire des efforts, que ça doit venir de plus haut, que ce ne sera qu’une petite goutte d’eau dans l’océan etc…

   Oui, de nombreux industriels polluent

   Non, les dirigeants politiques ne prennent pas des décisions suffisantes et radicales

  Oui, un petit geste individuel peu paraître une petite goutte d’eau dans un immense océan et pourtant…

  • Si chaque foyer limitait sa consommation d’énergie en débranchant ses appareils (box, ordis, tv etc.) plutôt que de les laisser en veille : admettons que l’on consomme env 30kwh de moins par an (en réalité cela serait plus mais supposons que certains foyers (comme le nôtre) font déjà très attention, et que d’autres ont beaucoup d’appareils bref on part sur 30kwh). Il y a environ 30 millions de foyers en France (oui bon d’après l’INSEE 28.8 en 2014 mais j’ai envie d’arrondir, il ne faut pas m’en vouloir j’ai fait un bac L).  Donc 30 (kwh) X 30 millions (de foyers) = 900 millions de kwh soit 0.9 Twh (= térawattheure). Ça ne te parle toujours pas 0.9 Twh? Moi non plus avant de faire cet article! Et bien figure-toi que rien qu’avec cette économie on pourrait arrêter de faire fonctionner la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine pendant 3 semaines.
  • Si tu n’es toujours pas convaincu(e), on va parler eau. Si chaque français économisait 3 litres d’eau par jour (pour mémo une chasse d’eau fait entre 6 et 12 litres… arrêter le robinet pendant le lavage des dents ou la douche fait économiser beaucoup plus!) Bref admettons que chaque français fasse attention à économiser 3 litres d’eau (donc fasse un tout petit effort rikiki)… X 60 millions de français = 180000 m3. C’est comme si 3200 français ne consommaient plus du tout d’eau pendant 1 an ! Rien, pas de douche, pas de vaisselle, pas de machine à laver et pas d’eau dans le Ricard pendant un an!
  • Je vais prendre un dernier exemple. On critique les suremballages en supermarché, ok. Admettons que l’on parle uniquement des fruits et légumes. Si demain plus personne n’achète de concombres ou de bananes sous plastique, est-ce que les supermarchés continueront de proposer ces produits ? Non! Mais tant que ça se vend, il y en aura. Le client est roi! Tu achètes des produits sur-emballés -> on propose des produits sur-emballés -> on produit des emballages plastiques etc.

   Il y aurait encore des tas d’autres exemples, d’autres calculs à faire mais l’objectif n’est pas de calculer ce que l’on économiserait en énergie pour notre Terre, mais plutôt de passer à l’action!

   « Faire sa part », ce n’est donc pas attendre que les décisions viennent de plus haut, mais prendre la responsabilité de sa façon de consommer…

   Pour finir, je voudrais vous parler de « la légende du colibri » . Il s’agit d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi, le fondateur du mouvement colibris.

  Cela se passe dans la forêt d’Amazonie. Alors qu’un orage éclate et provoque un incendie, les animaux sont terrifiés et fuient la forêt. Sauf Colibri qui prend quelques gouttes d’eau dans la rivière avec son bec et fait des allers-retours pour les verser sur les flammes. Les autres animaux le regardent et Toucan, agacé de ses allers-retours, dit à Colibri : « Tu n’es pas fou?  Tu crois que c’est avec ces quelques gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu?  » Et Colibri de répondre : « Je sais bien que je n’y arriverai pas tout seul, mais je fais ma part ». Et il repart sans plus attendre vers les flammes.

   La légende racontée par Pierre Rabhi :

   Parce que c’est aussi très important d’éduquer nos enfants à l’environnement, au respect de notre planète mais aussi à la solidarité, je vous présente quelques pages du livre « La légende du colibri » de Denis Kormann, chez Actes Sud. Ce livre existe aussi accompagné d’un CD, pour ma part je l’ai en version simple. Vous pourrez remarquer qu’il est très coloré, les dessins sont très jolis.

caraibes049

caraibes047

caraibes045

   Toi aussi tu veux « faire ta part » ? Alors je t’invite tout d’abord à prendre conscience des déchets que l’on génère, de l’énergie que l’on utilise etc.

   Tu peux (re) lire mon article Mes étapes vers le zéro déchet, de la prise de conscience à l’action : documents pour se lancer

Cet article vous plaît? Abonnez-vous à la newsletter (lien en bas de la page) pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suivez ma page facebook!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s