Les achats d’occasion : où, quoi et pourquoi ?

le

ACHETER D’OCCASION, POURQUOI ?

1. Parce que c’est bon pour la planète

D’après toi, que font les gens qui ne veulent pas s’embêter avec la revente d’objets dont ils ne veulent plus ? Ils les jettent, donc encombrent les poubelles et/ou déchetteries d’objets qui pourraient resservir. De plus, si tu achètes un objet d’occasion au lieu de l’acheter neuf, tu empêches (à retardement bien sûr) la dépense énergétique due à sa fabrication.

2. Parce que c’est un acte social

Au lieu de nourrir des multinationales ou de grands groupes, tu paies directement quelqu’un ou tu finances des associations qui créent des emplois.

3. Parce que c’est moins cher

Acheter d’occasion, c’est une aubaine pour ton porte-monnaie! Les articles coûtent beaucoup moins cher, et on peut faire de vraies affaires (mieux que pendant les soldes ou le black friday!)

4.Parce que c’est meilleur pour ta santé

Ce dernier point t’interpelle ? Dans les articles neufs, il y a des substances nocives. Que ce soient des vêtements, des meubles, des jouets… On a tous déjà fait l’expérience de produits qui « sentaient mauvais », « sentaient le plastique » ou « sentaient le neuf ».

Un petit exemple concernant les vêtements : sais-tu que des vêtements neufs contiennent des perturbateurs endocriniens, des métaux lourds et des perturbateurs endocriniens?

Voici le rapport de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) datant de 2018. Je te préviens, il fait…206 pages! L’étude analyse les substances trouvées sans des vêtements et des articles chaussants. Voici ce qui a été trouvé :

substances
source : rapport de l’ANSES page 11
avant lavage
source : rapport de l’ANSES page 9

Les médias ont relayé l’information, en rappelant qu’il était préconisé de laver les vêtements avant utilisation. Cependant, ils n’ont pas parlé des analyses après lavage !

après lavage
source : rapport de l’ANSES page 9

Le nombre de lavages n’est pas précisé dans l’article, mais il est indiqué « ont été éliminés par le lavage » donc on imagine qu’il y a eu un unique lavage. On peut donc supposer qu’après plusieurs lavages et expositions à l’air libre, la concentration de colorant diminue.

Concernant les meubles, je te conseille la lecture de cet article datant de 2014.

QUE PEUT-ON ACHETER D’OCCASION ?

Dans notre monde totalement aseptisé, acheter d’occasion des objets utilisés ou portés précédemment par d’autres personnes, et encore pire, des personnes que l’on ne connaît pas, peut faire peur. Voire même on peut trouver cela sale.

Il y a 7 ans, pendant ma grossesse, on cherchait ce qu’il y avait de mieux pour notre futur bébé. En ce qui concerne tout le matériel de puériculture, on a tout acheté neuf. On savait que cela servirait pour bébé2, et on cherchait ce qu’il y avait de plus pratique, de plus ergonomique, de plus performant… Cela ne me serait même pas venu à l’idée d’acheter du matériel d’occasion! Et puis un bébé c’est neuf, c’est sain, c’est pur, et on a envie de le mettre dans un petit cocon lui aussi sain et pur (alors qu’en réalité, le neuf n’est pas si sain que cela, n’est-ce pas?). Si c’était à refaire, j’opterais probablement pour de l’occasion pour la plupart du matériel de puériculture, surtout pour les meubles. J’espère que les paragraphes plus haut t’ont convaincu (e).

Concernant les habits de bébé, on ne va pas se mentir, c’est la ruine! Après avoir épuisé le stock d’habits reçus à l’occasion de la naissance de bébé1, nous avons eu l’opportunité d’acheter ou de récupérer des vêtements d’occasion (au passage, merci Soline qui me fait économiser des centaines d’euros!). Quel bonheur! Franchement, les enfants grandissent vite et les vêtements sont globalement en bon état. Et puis je n’ai pas envie de les engouffrer dans cette satanée société de consommation, en leur achetant des habits sous licence ou de telle ou telle marque parce que c’est la mode. Certes, ils sont encore petits et on me dit souvent de profiter car ce ne sera pas pareil dans quelques années. Et pourquoi pas? A partir du moment où nos choix sont accompagnés de discussions, d’explications etc. L’achat du neuf peut être un achat plaisir, qui sera beaucoup plus apprécié du fait qu’il est justement exceptionnel…

Pour les jouets il en est de même. Les achats d’occasion permettent une seconde vie aux jouets qui la plupart du temps sont en très bon état! Et on trouve absolument de tout!

Et pour les grands?

Pour ma part, je me suis déjà acheté des livres d’occasion. Il est vrai que le geste écologique suprême c’est d’emprunter à la médiathèque. Mais j’aime lire plusieurs livres à la fois donc cela prend plus de temps, et j’aime aussi relire. L’objet livre me plaît, donc l’achat d’occasion est une bonne alternative!

J’ai déjà regardé des annonces pour des vêtements d’occasion mais je n’ai pas eu le temps de vraiment m’y coller. En revanche je récupère à droite à gauche des habits de mes sœurs, de mes amies etc.

Concernant les meubles, l’avantage de l’occasion c’est que l’on n’hésite pas à les customiser, les repeindre etc.

Il y a des étapes que je ne serais pas prête à franchir comme acheter un matelas par exemple (trop peur d’y trouver des punaises de lit!)

OÙ ACHETER D’OCCASION ?

  • Emmaüs : j’ai longtemps eu un a priori négatif sur cette association. Pour moi, ceux qui achetaient chez Emmaüs étaient des pauvres qui ne pouvaient faire autrement, les objets étaient vieux et usés… alors qu’on peut y faire de vraies affaires!
  • les ressourceries diverses : on en trouve de plus en plus et revendent à des prix défiant toute concurrence des vêtements, des meubles, de la vaisselle, des jouets, des appareils ménagers etc
  • le réseau envie : des magasins partout en France, qui revendent des produits électroménagers qui ont été récupérés et réparés. Une vrais lutte contre l’obsolescence programmée ! Ils proposent aussi des réparations. Pensez-y la prochaine fois que votre lave-linge tombe en panne! Vous pouvez aller sur leur site en cliquant ici.
  • le bon coin et autres sites d’occasion. L’avantage c’est que l’on peut chercher près de chez soi. Souvent les ventes se font de manière très cordiale, on fait plaisir à quelqu’un et on partage des valeurs identiques.
  • les brocantes et vides greniers

POUR ALLER PLUS LOIN

L’association Zero Waste France lance le défi « rien de neuf en 2019 ». Le concept de ce défi : essayer d’acheter le moins d’objets neufs possibles pendant un an en se tournant vers des alternatives (achat d’occasion, emprunt, réparation…). Plus de renseignements sur cette page. Es-tu prêt(e) à relever le défi ?

Le magazine « 60 millions de consommateurs  » a fait en 2011 un numéro hors-série « Tout acheter d’occasion » qui est disponible sur cette page.

Cet article vous plaît? Abonnez-vous à la newsletter (lien en bas de la page) pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suivez ma page facebook!

   Ce site a pour but de partager avec vous, lecteurs, des astuces, recettes, activités etc… Afin de récompenser la blogueuse que je suis du travail et du temps passé à rédiger les articles, n’hésitez pas à laisser un commentaire, une critique, un avis… positif ou négatif, du moment qu’il est constructif!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s