Zoom sur la pollution spatiale : quand innovation rime avec pollution

le

  Quand on parle pollution, on pense à la Terre, à l’air, aux océans… mais pas forcément au delà… Et pourtant, il existe bien une pollution spatiale, qui n’est pas à négliger puisqu’on va le voir, elle présente un réel danger pour les futures expéditions dans l’espace d’une part, et pollue aussi notre planète d’autre part.

LA POLLUTION SPATIALE EN QUELQUES CHIFFRES :

200 : le nombre de tonnes de déchets que l’être humain a laissé sur la lune

30000 : le nombre de déchets de plus de 10 cm qui se baladent dans l’espace

750 000 : le nombre de déchets de 1 à 10 cm qui se baladent dans l’espace

135 000 000  : le nombre de déchets de moins de 1mm qui se baladent dans l’espace

Cela donne le vertige non ? Si tu veux te prendre carrément une claque en pleine face, jette donc un œil sur http://stuffin.space/ : tu y verras la Terre en temps réel, et tous les objets qui gravitent autour selon un code couleur : en rouge les satellites, en bleu les corps de fusée et en gris les débris. Un petit clic sur un des objets et tu trouveras d’autres renseignements tels que son altitude, sa vitesse etc.

LES ORBITES CIMETIÈRES

   Sais-tu qu’il existe un cimetière spatial, situé à plus ou moins 300 km de l’orbite géostationnaire, soit à 36000 km d’altitude par rapport à l’équateur. C’est là que des objets spatiaux en fin de vie sont réorientés. Enfin devraient l’être…

orbite cimetière
source : site de l’ONG Robin des bois  http://www.robindesbois.org/dechets-dans-lespace/

Mais d’après ce schéma, il n’y a pas une seule orbite cimetière !

schéma orbites terrestres

UN CIMETIÈRE DES OBJETS SPATIAUX AU MILIEU DE L’OCÉAN PACIFIQUE….

  Le comble dans cette histoire, c’est que l’on pollue l’espace et on rapatrie une partie des déchets sur Terre… Cette zone appelée le « point Némo » est située dans les profondeurs de l’Océan Pacifique, à 1500 km du Nord de l’Antarctique et 2500 km à l’est des côtes de la Nouvelle-Zélande.  C’est ici que des objets spatiaux en fin de vie sont programmés pour s’écraser et couler à plus de 4 km de profondeur.

  Parmi les 260 déchets de ce cimetière, citons notamment la station spatiale MIR.

QUELLES CONSÉQUENCES ?

   La NASA estime qu’en 2025 on ne pourra plus expédier quoi que ce soit dans l’espace en raison des risques trop importants de collisions : une fusée rencontrera forcément un débris sur son trajet pendant qu’elle montera en altitude.

   D’après le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), un objet mesurant 1 cm aura le même impact qu’une berline lancée à 130 km/h sur terre. L’énergie cinétique d’un objet de 1mm est égale à celle d’une boule de pétanque lancée à 100 km/h.

   Autre souci: que deviennent les débris d’après toi? Au bout d’un moment, ils reviennent sur terre. Les plus petits se désagrègent en pénétrant dans l’atmosphère, mais pour les autres… ils atterrissent… N’importe où…

Sources : https://cnes.fr/fr ; https://www.consoglobe.com/200-tonnes-dechets-sur-la-lune-cg ; http://www.robindesbois.org/dechets-dans-lespace/ ; https://www.france24.com/fr/20160619-il-existe-cimetiere-objets-spatiaux-milieu-locean-pacifique ; interview de Fatoumata Kebe, docteur en astronomie sur france inter

 

Cet article te plaît? Abonne-toi à la newsletter (lien en bas de la page) pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suis ma page facebook!

Un petit commentaire pourrait récompenser le temps passer à concevoir mes articles… J’accepte toute critique, positive ou négative, du moment qu’elle est constructive!

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s