Rien ne se jette, tout se transforme ! Ta garde-robe est une mine d’or ! #1

le

L’INDUSTRIE TEXTILE EN CHIFFRES

Sais-tu que nous portons en moyenne seulement 30% de notre garde-robe ?

Cela signifie donc que 70% des vêtements de ton placard prennent la poussière. Certains sont encore neufs, achetés sur un coup de tête, un coup de cœur, ou un coup de folie !

L’industrie textile se situe à la 5è place des industries les plus polluantes.

Depuis plusieurs années, la tendance est à changer de vêtements sans cesse, peu importe la qualité. Il faut suivre la mode ! Un européen achète plus de 12 kg de vêtements par an ! Le Royaume-Uni figure parmi les plus gros consommateurs européens : 26.7 kg par personne par an !

QUELLE POLLUTION ?

Outre la pollution pour faire venir les vêtements fabriqués en  Inde, en Chine ou encore au Bengladesh, la fabrication du textile en elle-même est source d’une grande pollution. Il faut 7500 litres d’eau pour fabriquer un jean ! Le polyester, matière extrêmement utilisée ces dernières années, consomme beaucoup de pétrole pour être fabriqué et contient des microplastiques, qui se retrouvent dans les océans du fait du lavage des textiles.  (35% des microplastiques retrouvés dans les océans seraient issus du lavage des textiles d’après l’Union internationale pour la conservation de la nature). L’élevage animal, afin de produire du cuir ou de la laine par exemple, produit  quant à lui d‘importants gaz à effet de serre.

RECYCLAGE ?

Depuis les années 1990, la « fast fashion » a fait son apparition : cette expression  désigne le renouvellement, le plus rapide possible, des collections d’articles de la mode vestimentaire. Le but est de traduire dans les meilleurs délais les tendances perçues de la mode à un instant T, en proposant à la vente des produits représentatifs et accessibles, afin d’inciter au maximum au renouvellement de la garde-robe du client.(Définition du site e-marketing.fr)

Le problème avec la fast fashion, c’est que les textiles utilisés sont de mauvaise qualité. De ce fait, ils sont en pratique très peu recyclables pour en refaire de nouveaux vêtements.

Le recyclage textile se limite souvent à la production d’isolants.

Quoiqu’il en soit, il faut rappeler que le recyclage a aussi un impact environnemental !

QUELLES SOLUTIONS ?

 On peut s’inspirer des « 5 R » prônés par Béa Johnson

– Réduire : ta garde-robe a-t-elle besoin de 15 pantalons et de 32 hauts ?

– Réutiliser / réparer : Est-ce que ça vaut le coup de te séparer de ta belle robe juste parce que l’ourlet est décousu ?

– Recycler : non pas en remplissant les bacs de récupération de tes vêtements, mais en réutilisant le tissu, transformant tes vêtements pour en recréer d’autres. Ce n’est pas si difficile !

– J’aimerais rajouter Récupérer : ta copine fait du tri dans sa garde-robe ? Et si tu en profitais pour récupérer quelques vêtements ? Tu peux aussi acheter d’occasion ! Il y a de très bonnes affaires à faire !

PREMIERE ETAPE : UN ETAT DES LIEUX DE TA GARDE- ROBE

On l’a vu, nous portons environ 30% des vêtements que nous possédons. Alors on va s’intéresser aux 70 autres !

Tu vas pouvoir réessayer tous tes vêtements un à un, et te poser la question : « Pourquoi je ne le porte pas ? ». Souvent, si on ne met pas un vêtement, c’est qu’on n’est pas bien dedans. Pour quelle raison ?

S’il s’agit d’un problème d’ajustement du vêtement, alors il est toujours possible d’arranger cela ! Vêtement trop long ? On peut le raccourcir ! Vêtement trop court ? Et si on le rallongeait ?

Si ton vêtement est abîmé, là encore on peut essayer de le réparer. Il y a un trou ? On peut raccommoder ! La fermeture est cassée ? Et si on la changeait ? Une tâche ? On peut la cacher !

Si c’est le style que tu n’aimes plus, est-ce que tu ne pourrais pas costomiser ton vêtement ? Parfois juste un petit détail peut changer les choses !

Enfin, s’il est usé ou déchiré, est-ce que tu ne pourrais pas en refaire autre chose ? Il y a plein d’idées sur internet comme cette capture d’écran de pinterest concernant le jean :

DEUXIEME ETAPE : ON AGIT !

Si tu ne te sens pas de modifier tes vêtements, et que tu veux te séparer de certaines pièces, pense à les revendre ou bien à les donner dans une ressourcerie, ils feront certainement des heureux !

Mais tu peux agir tout de même, en ayant une garde-robe plus petite. Puisque tu n’utilisais qu’un tiers de tes vêtements, c’est donc que tu n’as pas besoin de plus. Et si on se contentait de ce que l’on avait ?

Enfin, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Pourquoi ne pas y réfléchir à deux fois avant de t’acheter un nouveau vêtement ? Est-ce que tu en as réellement besoin ?

Sans tomber dans les extrêmes, tu peux piocher des idées dans les garde-robes minimalistes : un même vêtement peut se fondre dans différents styles : un chemisier blanc fera « classe » avec un pantalon ou une jupe et une veste habillée, mais le même chemisier fera une tenue plus cool porté avec un jean et un gilet.

Alors, prêt(e) à agir ?

Dans de prochains articles, je te parlerai concrètement des transformations que j’ai testées !

Elles seront dans la rubrique couture 😉

Cet article te plaît? Abonne-toi à la newsletter (lien en bas de la page) pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suis ma page facebook!

   Ce site a pour but de partager avec vous, lecteurs, des astuces, recettes, activités etc… Afin de récompenser la blogueuse que je suis du travail et du temps passé à rédiger les articles, n’hésitez pas à laisser un commentaire, une critique, un avis… positif ou négatif, du moment qu’il est constructif!

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. MAINGUET dit :

    Très vrai tout ça !
    Pas de soldes pour moi, deja que je n’y allais pas trop les autres années, cette année c’est zéro achat neuf, le COVID me sert d’excuse pour ne pas y aller😉🤔…quand je vois les files d’attente, je me dis qu’on est pas sortis de tout ça (COVID et surconsommation)… ! je vends et j’achète sur Vinted…ça vide -un peu- la maison, et je me fais plaisir et fais plaisir à la personne qui l’achète…

    Aimé par 1 personne

    1. DLTALP dit :

      Oui, et tu fais plaisir aussi à la planète !

      J'aime

  2. HERR dit :

    Oui très bel article, il y en a marre du gaspillage et de la surconsommation ! J’essaye de réutiliser au maximum, de trouver une deuxième vie à mes affaires et aussi de donner dans les ressourceries.
    Si chacun faisait un petit geste cela serait dejà un grand pas !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s